Forum d'informatique de music et vidéo...

bienvnue, ici vous pouvez trouver des logiciels, films, galleries ,.... a télécharger spécialement pour vous.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 énergie

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 28
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: énergie   Mar 16 Oct - 11:53



[color=#000000]Le Maroc dépend, pour plus de 85 % de l’extérieur pour son approvisionnement en produits énergétiques. La facture pétrolière absorbe près de 25 % des recettes d’exportation.
La consommation d’énergie primaire qui a atteint 9,8 millions de TEP en 1999 se répartit entre produits pétroliers et gaz 69,2 %, charbon 23,6 %, électricité 7,1 %. Cependant, l’usage des formes traditionnelles d’énergie comme le bois, le charbon de bois, reste largement répandu, mais il est difficile d’en saisir la part dans la consommation globale.


Les données disponibles sur ce secteur concernent les trois formes d’énergie à savoir le charbon, l’électricité et les produits pétroliers.

Charbon :

Découvert en 1927 au Nord-Est du pays, le gisement de Jérada est exploité depuis 1932 par la société Charbonnages du Maroc. D’une morphologie complexe, ce gisement est formé de couches de faibles épaisseurs (30à 80 cm) et son exploitation se fait à 600m de profondeur. Les réserves potentielles sont estimées à 100 millions de tonnes. Le charbon extrait est traité dans un lavoir d’une capacité d’environ 300 tonnes par heures.

La production de charbon sert à alimenter les centrales thermiques et une faible partie est utilisée par les sucreries, les industries et le chauffage.

Electricité :

D’origine hydraulique et thermique, la production de cette forme d’énergie, sa transformation et sa distribution sont assurés par l’Office National de l’Electricité (ONE) depuis 1963. Il existe aussi des industriels auto producteurs tels que Maroc-Chimie, Maroc-Phosphore, Mines d’Aouli, Sucreries etc…qui produisent ensemble, pour leurs propres besoins, plus de 10 % de l’énergie électrique totale. Celle produite par l’ONE est cédée d’une part, aux 11 régies distributrices qui la vendent à leurs abonnés et, d’autre part, aux abonnés spéciaux de cet Office tels que l’ONCF, l’ONEP, l’OCP, les cimenteries etc…

Le potentiel hydraulique exploitable est estimé à 5 milliards de kWh, mais seulement 40% sont équipés actuellement d’une vingtaine d’usines hydrauliques. Les équipements thermiques ont connu, à leur tour, un développement plus rapide. Une trentaine d’usines assurent, aujourd’hui, plus de 90 % de la production totale et utilisent essentiellement le fuel-oil et le charbon.

Produits pétroliers:

La quasi totalité de pétrole brut est importée de pays tels que l’Arabie Saoudite, l’Irak, l’Iran et la Russie. La production nationale du brut, très négligeable, provient des gisements de Sidi Rhalem à Essaouira et Sidi Fili au Rhab.

L’activité de recherche pétrolière au Maroc a été confiée au départ, au Bureau des Recherches et des Participations Minières (BRPM) créé en 1928. Elle a été relancée ensuite par la création, le 29 avril 1929, de la Société Chérifienne des Pétroles (SCP) les gisements découverts étaient modestes. Enfin, en avril 1981, a été créé l'Office National de Recherches et d'Exploitations Pétrolières (ONAREP) auquel a été confiée la mission de promouvoir et de focaliser les efforts sur la recherche et l'exploitation des hydrocarbures.

Après la fusion des deux raffineries SCP et la SAMIR, l'activité de raffinage est assurée actuellement par la Société Anonyme Marocaine de l'Industrie de Raffinage (SAMIR) à Mohammadia. En plus du raffinage du brut, cette société s'occupe également de l'emplissage des gaz de pétrole liquéfiés et de la fabrication des huiles lubrifiantes. Elle assure la presque totalité des besoins du pays en produits pétroliers raffinés. Ces produits sont livrés d'une part, aux sociétés distributrices installées à travers le pays (Shell, Total, Mobil, Afriquia…) pour ce qui est des carburants, gasoil, fuel-oil et carburéacteur et d'autre part, aux centres emplisseurs des gaz de pétrole liquéfiés (GPL) pour ce qui est du propane et du butane.

Les données sur ce secteur sont collectées auprès du Ministère de l'Energie et des Mines, la SAMIR et de l'ONE.

Eau:

L'Office National de l'Eau Potable (ONEP) s'occupe de la production et de la distribution de l'eau dans les centres d'intervention. Il assure aussi, totalement ou partiellement, la production d'eau pour le compte des régies distributrices, des municipalités et des communes rurales.
Pour plus de détails, consultez le site du [color:62ba=gray:62ba]Ministère de l'Energie et des Mines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saadcool.dogoo.us
 
énergie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réglages "Economie d'énergie" sur Etrex Vista HCx
» Une liseuse couleur pour la presse, qui se recharge à l'énergie solaire
» Eclectic :1er véhicule autonome en énergie
» Je me suis fait une règle dans ma vie, de ne jamais regretter et de ne jamais regarder en arrière. Le regret est un véritable gâchis d'énergie
» Énergie Libre - Comment obtenir de l’électricité gratuite et infinie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'informatique de music et vidéo... :: |I{•------» [Forum Multimédia] «------•}I| :: .::lecture::.-
Sauter vers: